Système VS objectif : lequel choisir ?

Il y a quelques mois je terminais la lecture d’un livre de référence dans le domaine de la mise en place d’habitudes : Atomic Habits.

Dans son livre, James Clear nous décrit comment se forment les bonnes et mauvaises habitudes en suivant un chemin en 4 étapes.

Mais ce qui m’a le plus marqué lorsque j’ai lu ce livre, ce ne sont pas ces 4 étapes formidables qui nous aident enfin à comprendre les habitudes.

C’est un chapitre beaucoup plus précis qui s’appelle :

“Forget about goals”.

Ou en français : “Oubliez les objectifs”.

Dans ce chapitre, l’auteur nous expose une vérité que bien trop de personnes n’arrivent pas à voir :

Les objectifs en eux-mêmes ne servent à rien. 

Et avant que tu t’énerves ou que tu te dises “Il dit n’importe quoi”, laisse-moi t’expliquer.

A quoi sert un objectif ?

Avant de commencer, il est important de savoir exactement de quoi on parle quand on évoque le mot “objectif”.

Alors revenons à sa définition.

“L’objectif est un but ou une finalité que l’on se fixe et dont la matérialisation se fait au travers d’un projet.”

C’est donc un élément qui va te motiver à avoir des résultats sur le long terme.

Mais dans un monde où tout est presque immédiat, a-t-on vraiment la patience et le courage d’attendre que quelque chose arrive dans 3 mois, 6 mois ou un an ?

La plupart du temps, la réponse est non.

Parce qu’on finit par se décourager avant, parce qu’on avance si lentement qu’on a l’impression de faire du surplace.

Dans la majorité des cas, il se peut aussi que ton objectif ne soit pas bien fixé dès le départ.

Pour le vérifier, tu peux utiliser la méthode SMART :

  • S comme Spécifique
  • M comme Mesurable
  • A comme Atteignable
  • R comme Réaliste
  • T comme Temporel

Tu peux découvrir cette méthode plus en détail en allant lire l’article qui y est dédié.

Donc si ton objectif ne rentre pas dans un de ces cases, il y a déjà moins de chance que tu arrives à l’atteindre.

Pourquoi ne sont-ils pas 100% efficaces ?

Mais un autre problème se profile à l’horizon.

Les objectifs ne sont pas efficaces à 100%.

Pour commencer, si on y réfléchit bien et comme le fait remarquer James Clear, les gagnants et les perdants ont le même objectif.

Lorsque le coup de feu de départ du sprint est tiré, chaque coureur sur la ligne de départ veut être le premier à franchir la ligne d’arrivée.

Pourtant un seul y parviendra.

Mais est-ce parce qu’il avait un objectif différent ?

Non.

En te concentrant trop sur l’objectif uniquement, tu peux te mettre tes propres bâtons dans les roues et perdre tes chances de l’atteindre.

En te contentant d’objectifs vagues et trop axés sur le long terme, tu vas vite te sentir dépassé et démotivé pour les accomplir.

Tu auras l’impression de gravir une montagne immense mais de faire du surplace parce que tu ne verras pas tes progrès, si infimes qu’ils sont chaque jour.

Alors comment faire ?

L’intérêt des systèmes

Ce qui différencie un gagnant et un perdant n’est pas leur objectif, mais la façon dont ils vont créer et suivre un système pour y arriver.

Un système, c’est un ensemble d’habitudes, de méthodes et de routines que tu suis chaque jour pour progresser de manière concrète dans un domaine.

Voici 2 exemples pour t’aider à mieux visualiser :

  • Perdre 10 kg est un objectif.
    Faire du sport 3 fois par semaine et manger plus équilibré est un système.

  • Avoir 18 de moyenne est un objectif ambitieux.
    Réviser tes cours tous les soirs et faire des exercices supplémentaires est un moyen concret d’y arriver.

Comme tu peux le remarquer, l’objectif est un peu comme la destination que tu dois atteindre et le système est le chemin pour y parvenir.

Sans système, tu auras beaucoup plus de mal à te lancer parce que tu ne sauras pas par où commencer.

Il y a des dizaines de façons différentes d’atteindre un même objectif, donc tu dois trouver un système qui te correspond à 100%.

Et pas seulement recopier celui qui a été fait par untel.

Parce que le système dépend de toi à 100% également.

Si tu ne t’impliques pas, alors tu as peu de chances d’atteindre ton objectif de cette façon-là, et donc de progresser dans ta vie.

Ils vont également te permettre de savoir exactement quoi faire.

Souvent, les objectifs sont bien trop vagues et complexes pour réellement nous guider.

La dernière raison de mettre en place des systèmes, c’est qu’ils vont te permettre d’expérimenter des quick win (victoires rapides) rapidement, dès que tu les appliques.

Alors qu’avec un objectif, tant qu’il n’est pas atteint, on a un peu l’impression de faire face à un échec. 

Ce n’est pourtant pas le cas, mais c’est juste qu’on a plus de mal à mesurer nos progrès.

Mais faut-il abandonner les objectifs ?

« Si tu veux de meilleurs résultats, oublie (complètement) tes objectifs. »

Ca c’est ce que disent certains qui trouvent que les objectifs sont à jeter à la poubelle.

Mais je ne fais pas partie de la team “Goals only” ou “System only”.

Parce qu’on ne va pas se mentir, il y a du bon dans les deux.

Les objectifs ne sont pas complètement inutiles si on s’en sert de la bonne manière et qu’ils sont bien fixés.

On ne peut pas atteindre ses objectifs sans un bon système, mais on n’arrivera pas à tenir un système sur le long terme s’il n’y a pas un objectif derrière pour te motiver.

Combien de fois as-tu déjà essayé de prendre une nouvelle habitude en mettant tout un système en place, pour arrêter au bout de 5 jours parce que tu te disais “mais pourquoi je me fais chier” ?

Les systèmes vont te permettre de passer à l’action plus facilement, mais ce sont les objectifs qui te motivent à bouger chaque jour.

Comme l’a si bien dit Abraham Lincoln :

«Un objectif bien défini est à moitié atteint.»

La solution que je te propose, c’est donc d’associer les 2 pour pouvoir tirer parti du meilleur de ces deux méthodes.

L’idée, c’est de te donner un objectif de résultat à long terme qui va t’inspirer et te motiver chaque jour. 

Ensuite, tu dois imaginer des actions concrètes qui vont te dire quoi faire pour te rapprocher de cet objectif le plus rapidement possible.

Ce sont ces actions que tu vas intégrer dans un système à suivre au quotidien.

Il te dira quoi faire à l’échelle d’une semaine, d’une journée ou d’une heure.

Alors si tu veux progresser dans un domaine de ta vie, mets en place un système et motive-toi avec un bel objectif.

Si tu suis ce processus, je te garantis que tu auras des résultats.

Mais attention, la route pour mettre en place un système est longue et semée d’embûches. 

Cela implique souvent de changer plusieurs de tes habitudes, donc ça peut vite provoquer du découragement si tu veux tout changer d’un coup.

C’est pour cette raison que je te conseille d’y aller petit à petit.

Pour réussir à tenir ton système sur le long terme, il ne faut pas te précipiter.

Il vaut mieux y aller étape par étape en rajoutant une nouvelle habitude qui va te mener à ton objectif chaque semaine. 

Conclusion

Maintenant que tu as fini de lire cet article, j’espère que tu comprends mieux pourquoi les objectifs seuls ne servent à rien.

La destination importe peu, c’est le chemin pour l’atteindre qui est le plus important.

Si tu as apprécié cet article, n’hésite pas à le partager aux personnes de ton entourage qui peuvent en avoir besoin (ça sert beaucoup pour mettre en place des bonnes résolutions efficaces)

Et si tu veux recevoir plus de conseils, tu peux cliquer sur le bouton juste en-dessous.

Ca te permettra de recevoir chaque dimanche un mail rempli de motivation et un super cadeau de bienvenue que je te laisserai découvrir !

Rejoins la newsletter !🚀

✅ 5 Conseils pour en finir avec la procrastination

✅ Des astuces pour devenir encore plus productif

✅ Des citations inspirantes pour te motiver

✅ Des méthodes pour être plus efficace

✅ Aucun spam seulement de bons conseils ! (+5500 inscrits)

Merci pour ta confiance et à tout de suite pour ton premier conseil !