Comment faire disparaître la culpabilité de ne pas travailler h24 ?

Quand je suis arrivé en prépa, j’ai mis du temps à trouver ma façon de travailler. 

Mais une fois que je l’ai trouvée, je me suis rendu compte que j’étais beaucoup plus efficace dans mon apprentissage et mes révisions. 

J’y passais donc moins de temps

J’ai également pris l’habitude de travailler pendant la pause du midi, pour avoir très peu de choses à faire le soir en rentrant.

Malheureusement, j’avais toujours ce sentiment au fond de moi qu’il fallait que je travaille plus

Toujours plus. 

Parce que je voyais que les autres travaillaient des heures en rentrant le soir chez eux alors que j’y passais à peine une heure. 

Tout le monde travaille, je devrais faire pareil pour bien réussir.

Mon cerveau ne voulait jamais s’arrêter pour prendre une pause bien méritée. 

Pourtant travailler plus que nécessaire peut parfois être contre-productif

Et c’est pour cette raison qu’il faut savoir à quel moment s’arrêter et se reposer. 

Le problème en arrêtant de réviser, que ce soit pour une journée ou un week-end, c’est qu’on finit par culpabiliser.

Pourquoi je me repose alors que j’ai examen dans une semaine ? Je devrais être en train de réviser à fond au lieu de regarder une série !

Cette phrase, on l’a déjà tous dit un jour.

Et ce sentiment de culpabilité te ronge de l’intérieur et te pousse à retourner travailler alors que tu ne seras pas forcément efficace. 

C’est pour cela que je vais te donner toutes les clés pour arrêter de culpabiliser de ne pas travailler TOUT le temps !

Avant de commencer, si tu veux avoir encore plus de conseils et du contenu exclusif, je t’invite à cliquer sur ce bouton.

Cela te permettra de recevoir chaque dimanche la newsletter avec ta dose de motivation pour la semaine à venir et 5 conseils pour arrêter de procrastiner !

Mais d’où vient cette culpabilité ?

Pour résoudre ton problème, il faut quand même que tu comprennes d’où vient ce sentiment de culpabilité et par quoi il est provoqué. 

En tant qu’être humain, on a toujours des attentes qui nous concernent.

Et la culpabilité, c’est comme une honte de ne pas être à la hauteur des attentes que tu t’es toi-même fixées. 

C’est comme si tu décides de te remettre au sport au moins 2 fois par semaine, mais qu’au bout d’un mois tu arrêtes. 

Tu vas donc commencer à culpabiliser et cela va t’empêcher d’avancer.

Pour aller encore plus loin, la culpabilité intervient quand tu dois faire un choix et que cela te pousse à renoncer à quelque chose.

Pour l’appliquer au domaine des études, la culpabilité peut intervenir quand tu décides de travailler énormément et  cela fait que tu vois moins tes proches. 

Tu vas donc finir par te sentir coupable parce que tu n’as pas pu voir ta famille alors que ça leur aurait fait plaisir. 

Mais d’un autre côté, si tu étais allé les voir, tu aurais culpabilisé de ne pas avoir travailler

C’est donc un cercle vicieux

Pour t’en sortir, il faut te libérer de cette culpabilité pour comprendre pourquoi tu as fait ce choix-là. 

Lire aussi : Comment te motiver à bosser quand tu n’as aucune motivation ?

#1 Comprendre que tu ne peux pas tout réussir

Prendre une décision ou un nouvel objectif, c’est un peu comme faire un souhait ou un rêve

On veut que ça se réalise, mais on ne sait pas si on va réellement y arriver.

Pourtant, on essaye de faire en sorte d’atteindre ces objectifs car ce sont eux qui vont faire de nous de meilleures personnes

C’est grâce à eux que l’on  peut s’aligner avec les valeurs que l’on a et qu’on peut être fiers de nous. 

Peu importe ton objectif, il y a un autre souhait plus profond qui en découle. 

Celui de te transformer

Se fixer un objectif, c’est partir d’un point A pour arriver à un point B.

Et même si tu n’accomplis pas entièrement ton objectif, tu te seras quand même transformé parce que tu auras accompli une partie du chemin entre ces deux points.

Ce n’est pas parce que tu te fixes un objectif que tu vas forcément arriver jusqu’au bout. 

Pourtant, ce n’est pas grave de ne pas l’atteindre. 

Tu pourras déjà voir tout le chemin que tu as accompli et il ne sera pas négligeable. 

Même si tu as l’impression d’avoir échoué, tu pourras toujours réessayer plus tard parce que comme l’a dit Henry Ford : 

L’échec n’est qu’une opportunité pour recommencer la même chose plus intelligemment.

#2 Comprendre que tu ne peux pas tout faire

C’est malheureux de le dire comme ça, mais pourtant c’est la vérité. 

On ne peut tout simplement pas tout faire.

Ce n’est techniquement impossible puisque nos journées durent uniquement 24 heures et personne n’a encore trouvé le moyen de les allonger. 

Alors tu vois peut-être d’autres personnes autour de toi qui réussissent mieux. 

Mais ce à quoi tu ne penses pas, c’est aux choses qu’elles ont décidé de sacrifier pour cette réussite

Ces personnes n’ont peut-être pas vu leur famille depuis un mois, ne dorment que 5 heures par nuit, n’ont plus de temps libre…

Pour te donner un  exemple plus concret, j’ai décidé de ne pas sacrifier mon temps libre pour pouvoir te proposer autant de contenu, que ce soit ici, sur Instagram ou encore YouTube. 

Si j’ai pris cette décision, c’est parce que j’en ressens le besoin

Je sais que je ne pourrais pas travailler plus parce que j’ai besoin de ce temps ou je fais du montage, je crée des posts Instagram…

Ce sont mes passions et je ne veux pas y renoncer. 

Donc à la place, je sacrifie un peu de mon temps de travail, ce qui peut nuire légèrement à ma réussite. 

Mais mon but n’est pas d’être le premier de la promo, seulement d’avoir mon diplôme. 

Il faut alors peser le pour et le contre dans tes choix pour savoir ce qui est réellement le plus important pour toi. 

Lire aussi : Comment rater tes études à coup sûr ?

#3 La technique du “Pourquoi ?”

C’est le dernier point qui va te permettre de te libérer de ta culpabilité, mais c’est surtout le point le plus important.

La technique du “Pourquoi ?” va te permettre de remonter le fil d’un problème jusqu’à sa source et comprendre pourquoi tu as ce problème

Pour revenir à mon problème de départ et cette culpabilité de ne pas travailler le soir (vu que je travaillais le midi), je me suis posée la question “pourquoi”. 

Pourquoi est-ce que je ne travaillais pas le soir ?

J’y ai aussi répondu de manière sincère : 

Parce que je n’en avais pas envie.”

Mais alors, pourquoi est-ce que je n’en avais pas envie ?

Parce que je voulais jouer à l’ordinateur.« 

Et j’ai continué à me poser la question “pourquoi” à chaque réponse que je donnais. 

Cela m’a permis de comprendre les vraies raisons qui me poussaient à ne pas travailler. 

Et cela n’avait aucun rapport avec la fainéantise ou la flemme. 

Je voulais simplement passer du temps avec mon petit frère pour lequel j’avais toujours été présent. 

Donc pose-toi une question qui te taraude et réponds-y franchement.

Prends le temps qu’il faudra. 

Va au bout des choses et comprends pourquoi tu agis réellement comme ça

Une fois que tu auras fait ce travail-là, tu te connaîtras mieux et tu pourras facilement ajuster ton emploi du temps par rapport à tes valeurs. 

Au final, tu ne ressentiras pas de culpabilité si tu comprends pourquoi tu le fais vraiment. 

Je t’invite donc à vraiment prendre ces quelques minutes qui te permettront de t’alléger l’esprit et de ne plus ressentir ce sentiment qui te gâche parfois la vie. 

Tu peux même écrire tout ton cheminement pour en garder une trace. 

Comme ça dans les coups de mou, ou si tu recommences à culpabiliser, tu pourras le relire et te remettre en tête que tu fais tout cela pour une bonne raison

Ce que tu dois faire maintenant

Les conseils que je viens de te donner s’appliquent également pour éliminer la culpabilité en règle générale

Si tu culpabilises de prendre une pause, de ne pas faire de sport, de ne pas prendre assez de temps pour voir tes proches…

Mais si tu culpabilises de procrastiner, j’ai une solution pour toi !

J’ai créé 5 conseils pour enfin dire adieu à la procrastination et pouvoir profiter pleinement de ton temps libre !

Pour les recevoir, je t’invite à cliquer sur le bouton juste en-dessous !

Rejoins la newsletter !🚀

✅ 5 Conseils pour en finir avec la procrastination

✅ Des astuces pour devenir encore plus productif

✅ Des citations inspirantes pour te motiver

✅ Des méthodes pour être plus efficace

✅ Aucun spam seulement de bons conseils ! (+4500 inscrits)

Merci pour ta confiance et à tout de suite pour ton premier conseil !