Comment éviter le burn-out étudiant ?

En tant qu’étudiant, tu te dis  sûrement que le burn-out, ça ne peut pas t’arriver ou te tomber dessus. 

Tu penses peut-être que c’est quelque chose qui peut se passer uniquement quand tu seras entré dans le monde du travail.

Pourtant, je te confirme que le burn-out étudiant existe bien, même si on y pense pas souvent. 

Quand ça arrive, on se rassure en se disant qu’on doit juste être très fatigué parce que le rythme est assez soutenu. 

C’est pour ça que dans cet article, je veux te donner des pistes pour t’en sortir si tu sens que tu commences à être dans cette situation de fatigue constante, d’épuisement et de découragement. 

A la fin, tu seras capable de reconnaître les signes du burn out et comment essayer de t’en sortir si tu es en plein dedans. 

Avant de commencer, je tiens également à te rappeler que la procrastination systématique peut être un problème majeur, tout autant que le burn-out, dans ta vie d’étudiant. 

C’est pourquoi en cliquant sur le bouton en-dessous, tu auras accès à 5 conseils qui te permettront d’éliminer cette procrastination qui peut te gâcher la vie. 

Le burn-out, c’est quoi ?

C’est le fait d’être complètement épuisé professionnellement, ou ici scolairement, dans tes études. 

Il représente souvent une période de temps assez longue pendant laquelle tu es épuisé et pendant laquelle tu commences à perdre intérêt pour tout ce que tu fais et à perdre le sens de ton travail. 

Cela va donc entraîner une baisse de ton niveau d’énergie, de ta concentration et de tes performances. 

Il faut cependant faire la distinction entre le stress que l’on peut vivre tous les jours et le burn-out complet car ce sont deux choses totalement différentes !

Le burn-out va vraiment entraîner une sensation de mal-être, que ce soit physique ou psychique, ce qui va t’empêcher de faire remonter tes performances et résultats. 

Lire aussi : 10 conseils pour réussir tes études  

Les signes du burn-out

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que tu peux sentir le burn-out arriver avec quelques signes avant-coureurs

Mais pour cela, il faut absolument que tu aies développé la conscience de soi pour comprendre ce que tu peux ressentir. 

C’est seulement de cette façon que tu pourras poser des mots sur chacun de tes sentiments et ressentis. 

Un de ces premiers signes, c’est d’être constamment épuisé, même si tu dors suffisamment. 

A chaque réveil, tu as l’impression que ta nuit n’a servi à rien.

Le soir, tu t’écroules sur ton lit d’épuisement après une journée “normale”. 

Et cet épuisement peut entraîner un manque de motivation.

A chaque fois que tu voudras travailler, tu auras du mal à t’y mettre, à trouver de quelle manière réviser…

Cela va également entraîner un sentiment de frustration

Parce que toi qui avais l’habitude d’être tout le temps motivé pour bosser, à pouvoir y passer des heures sans t’en rendre compte, maintenant tout te paraît difficile et pourtant tu ne le perçois pas comme tel. 

Ton cerveau ne comprend pas pourquoi tout est devenu plus difficile d’un coup, ce qui va énormément te frustrer parce que tu y arrivais avant. 

Dans le cadre scolaire, un indicateur peut aussi être tes notes

Si tu ressens certains de ces signes et que tes notes sont en chute libre, il est peut-être temps de te poser les bonnes questions pour y remédier. 

Tu peux aussi ressentir de la difficulté à te concentrer, tu perds plus souvent ton attention et le plus dangereux : tu commences à perdre le sens de tes études. 

En perdant le sens de ce tu fais actuellement, tu as l’impression de perdre le sens de ta vie presque parce que les études sont une période très importante pour se construire et trouver ce que l’on aime faire. 

Tu te retrouves donc à te poser des questions que tu ne te serais même pas posé en temps normal parce que tu ne sais plus pourquoi tu travailles et te donne tant de mal. 

Donc si tu te retrouves dans la majorité de ces signes, ne t’inquiète pas. Il existe des moyens de s’en sortir même si ça peut être long et fastidieux. 

#1 S’en rendre compte

Tu as sûrement l’impression que ce premier conseil ne sert à rien, mais il est important de prendre conscience de la situation dans laquelle tu te trouves. 

C’est seulement une fois que tu te rendras vraiment compte de ce que tu vis que tu pourras trouver les bonnes solutions pour t’en sortir. 

Parce que si tu ne te rends pas compte que tu as un problème, tu ne vas pas pouvoir chercher de solution pour t’en sortir puisque tu n’en as même pas conscience. 

Cette première étape est donc clé pour avancer vers ta réussite. 

#2 Apprendre à dire non

Parfois, même quand on a beaucoup de travail, on reste toujours disponible pour nos amis ou notre famille. 

Mais certaines fois, tu n’as peut-être pas assez de temps à leur consacrer si tu n’en consacres déjà pas suffisamment à toi-même. 

Donc si tu es en pleine période de révisions et qu’un ami te demande un service, tu as le droit de refuser poliment en lui expliquant tes raisons. 

Si cette personne tient vraiment à toi, elle comprendra tout de suite et ne va pas t’embêter plus que ça. 

Parce que ce qui compte vraiment c’est le fait que tu réussisses dans ce que tu fais et étudies. 

N’hésite vraiment pas à refuser certaines propositions ou demandes si tu ne te sens pas capable de tout gérer d’un seul coup. Personne ne t’en voudra. 

Mais dans le cas contraire, si une personne te propose son aide, alors il ne faut pas hésiter à dire oui si tu en ressens le besoin. 

Ce n’est pas une honte de montrer nos failles ou de dire que l’on a des problèmes. Le plus important reste de pouvoir les régler donc entreprends les bonnes actions pour y arriver. 

#3 Soigner son sommeil

Je l’ai déjà souvent dit, mais le sommeil est un élément clé que ce soit pour ta santé mentale ou physique. 

Alors qu’en tant qu’étudiant, on a souvent tendance à le négliger pour profiter de nos soirées ou pour réviser un peu plus avant l’exam du lendemain. 

Pourtant, une bonne nuit de sommeil réparateur peut t’aider si tu te sens dans une situation difficile. 

Donc si certains soirs, tu as trouvé la motivation de travailler mais qu’il commence à se faire tard, il vaut mieux faire une bonne nuit réparatrice que de bosser deux heures de plus et être complètement claqué le lendemain. 

En passant une bonne nuit, tu seras plus motivé le lendemain parce que tu te sentiras en pleine forme.

Lire aussi : Comment rattraper une mauvaise journée ?  

#4 Trouver une activité off

Si tu sens que tu as trop de pression à cause de tes études, il faut que tu arrives à trouver une activité off

C’est simplement une activité que tu aimes faire et qui te permet de t’évader de ton quotidien, d’oublier tout ce qu’il se passe en-dehors. 

Dans mon cas, c’est de voir mes proches (famille et amis proches) car je sais que je vais tout oublier de mes études juste pour me concentrer sur le moment présent et ce que je vis avec eux. 

Alors que si je reste avec mes camarades une après-midi, les études sont toujours bien présentes vu que c’est un sujet de conversation qui revient souvent. 

Donc à toi de trouver ton activité off ! 

Ça peut être quelque chose de créatif, sportif, manuel, intellectuel

Peu importe ce que c’est pour toi, tant que ça te fait énormément de bien et que tu peux arrêter de penser à tes études quelques heures dans la journée. 

Cela va peut-être même t’aider à retrouver du sens dans ce que tu fais. 

Lire aussi : Comment faire disparaître la culpabilité de ne pas travailler h24 ?  

Et maintenant ?

Si après avoir essayé d’appliquer tous ces conseils ton état ne change pas, il est peut-être temps de demander de l’aide

Que ce soit à ta famille, tes amis ou même à un professionnel. 

Il ne faut vraiment pas avoir honte de demander cette aide qui peut pourtant t’être si précieuse. 

Et si tu ne te sens pas encore le courage d’aller en parler à quelqu’un en face à face, il existe des services téléphoniques qui peuvent t’aider. 

Je pense notamment à Nightline, un service tenu par des étudiants bénévoles qui permet de t’exprimer anonymement sur tes problèmes ou ce qui te tient à coeur. 

Ça peut déjà être un premier pas vers la résolution de tes problèmes !

Rejoins la newsletter !🚀

✅ 5 Conseils pour en finir avec la procrastination

✅ Des astuces pour devenir encore plus productif

✅ Des citations inspirantes pour te motiver

✅ Des méthodes pour être plus efficace

✅ Aucun spam seulement de bons conseils ! (+4500 inscrits)

Merci pour ta confiance et à tout de suite pour ton premier conseil !